Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-02-20T18:00:00+01:00

Coup de gueule

Publié par Astrid (myparade)

Un petit (gros) coup de gueule pour aujourd'hui... Parce que je sature !

 

Pour ceux qui ne le savent pas, je travaille dans un collège, donc pour l'Education nationale. Et force m'a été de constater que l'Education nationale est NULLE en plusieurs points.

 

Quand on parle de l'Education nationale, dans les médias ou dans les circulaires, on n'a l'impression qu'il n'y en a que pour les profs. A croire qu'il n'y a qu'eux comme personnels ! C'est toujours pour revaloriser leurs salaires ou leurs conditions de travail que les syndicats montent au créneau, que les députés votent de nouvelles lois etc etc.

Les autres, notamment les administratifs comme moi, on les oublie. On n'en parle pas. On ne réévalue pas leur salaire. On n'a aucune considération pour eux. Et on supprime des postes à tout va, forçant ceux qui restent à cravacher encore plus, à faire des heures sup', le tout sans un centime de plus et sans reconnaissance aucune.

Et y'en a marre !!!

 

 

L'autre point qui m'insupporte ? Le fait qu'ils soient incapables de gérer les "cas". Le crédeau de l'EN, ça doit être "déplacer le problème". Un instit alcoolique ? On le déplace dans une autre école. Un prof qui met ses élèves en danger, en les laissant seuls en classe ? On le déplace dans un autre collège. Un agent qui n'a absolument pas sa place dans un établissement scolaire et pour lequel maints et maints signalement ont été faits ? On le balade d'entretien disciplinaire à entretien disciplinaire, en lui donnant des pseudos sanctions, jusqu'au jour où...

 

Moralité ??? Il arrive que des élèves fassent des malaises dans des classes où le prof s'est barré. Il arrive que des élèves en viennent au main au milieu d'un cours parce que le prof est impuissant à les tenir. Il arrive que des élèves arrivent à faire des trous gros comme un bras au nez et à la barbe du prof qui est totalement dépassé. Il arrive qu'un agent gifle un élève qui l'a trop poussé en se moquant jour après jour de lui.

 

Et au final, on arrive à mettre des personnes vulnérables en conseil de discipline, à leur gâcher la vie à cause d'un pauvre c** d'élève qui ne sait pas se tenir.

 

 

J'en ai gros sur la patate depuis plusieurs jours. L'un de mes agents vit, à mon sens, une injustice monstrueuse et je crains pour l'issue de cette histoire. Tout cela à cause des moyens insuffisants en personnel (profs, administratifs, surveillants...), des générations actuelles de plus en plus intenables à tout niveau et à qui on doit dire amen à tout si on ne veut pas se faire agresser par un parent et à cause également de la frilosité maladive de l'EN à reclasser (ou virer pour certains) les personnes qui n'ont pas leur place auprès d'élèves.

Ca me débecte. Je dors super mal tellement ça m'énerve, m'horripile, m'agace et me désole. J'en viens parfois à me demander si j'ai choisi le bon chemin professionnel...

 

 

Et je suis fatiguée de devoir faire le boulot des autres en plus du mien parce qu'ils suspendent quelqu'un mais ne sont pas foutus de le remplacer.

 

 

Vraiment, j'en ai ma claque.

 

 

 

PS : c'est quand les vacances déjà ????

commentaires

Delph 12/03/2013 09:48


Je vois que ça ne s'arrange pas... :( Courage mon Astridou...

Astrid (myparade) 12/03/2013 23:09







Glossing Girl 20/02/2013 18:51


Ben ouais, c'est vraiment mal dirigé, mais pour tous les fonctionnaires en fait... J'ai eu mon pur boulet pendant un an au CDI, ben j'avais pas aimé !


Là je ne suis plus dans l'EN, mon employeur est privé. ça a des désavantages, mais je me sens plus libre. Moins enclavée, subissant un système.

Astrid (myparade) 21/02/2013 17:33



Je te comprends!


Dernièrement, on cumule un peu les boulets... ça commence à peser sur le moral !